Ménéas Marphil

Ménéas Marphil

Dans la famille des auteurs, il est un oncle étrange, dont les histoires ont le parfum d'un feu de bois et la saveur d'une nuit à la belle étoile. Le teint hâlé et le cheveu long argenté, voici venir Ménéas Marphil.

 

Naviguant d'un monde à l'autre, cet ancien éducateur spécialisé a parcouru les continents avant de poser son sac à dos sur un îlot au large de Madagascar , où il retourne aussi souvent que possible. C'est donc tout naturellement qu'il y a ancré son premier roman, Abracadagascar, et en a fait une source de la magie blanche.

 

Ses héros sont simples et humbles, confrontés à des univers de géants sous la plume de leur papa. Ce jongleur de mots donne à ses textes une fantaisie brillante et une poésie douce comme une pluie d'été, dans lesquelles le jeune public se reconnaît pleinement. Les racines de ses récits sont profondes, comme celles d'un arbre immense dont les branches ont capturé des étoiles.